A propos miss no gluten

Bloggueuse, auteur et autres choses sympas. a publié 7 livres de cuisine publiés aux éditions de la Martinière + 1 ebook "Tout le monde aime mes cakes sans gluten"

Une recette de pain sans gluten… vidéo chef!

Des conseils, des explications et une recette de la part de Benjamin, du site Naturacoach. Je vous la recommande, j’ai appris plein de choses!

Pour ma machine à pain, j’ai transformé une recette de pain sans gluten de Marmiton. Verdict [lab.#3]

painmarmiton1

Il y a quelques mois, je me suis achetée une machine à pain (MAP) dotée d’un pouvoir intéressant: le programme pain sans gluten. J’ai fait des essais, plus ou moins heureux, certains sortis tout droit de mon imagination, d’autres de recettes glanées ça et là.

Puis… SHIIIIT !!! … J’ai oublié de prendre des photos. Bouuuuuh!

Du coup, c’est bien connu no photo, no post. Ben oui, tout le monde veut voir à quoi ça ressemble en vrai, non?

Hier,  j’ai trouvé sur le site Marmiton  une recette d’un pain que j’ai adaptée pour la réaliser avec ma machine à pain. Miraculus est (j’ai toujours été nulle en latin mais je trouvais ça cool ce simili latin placé là dans la phrase) mon esprit pensa à immortaliser ce moment culinaire qui flottera désormais à jamais, dans les limbes de l’internet mondial.

J’ai ajouté my personal touch ( par contre l’anglais placé là, ça fait un peu Paris Hilton, non?), soient deux cuillerées à soupe de graines de sésame dorées. J’ai utilisé, innocente que je suis, de la levure Briochin. Ce fut le truc dont j’aurai dû m’abstenir, ce crétin de Briochin ayant laissé un léger arrière goût à mon oeuvre boulangère.

Telle une fée, j’ai délicatement pressé le bouton sans gluten de ma fabuleuse machine et … bzzz, bzz, bzz (c’est le bruit de la machine quand elle pétrit),  2h11 plus tard, mon pain était là, magistral, odorant, croustillant, terriblement appétissant bien qu’un brin tordu.

painmarmiton2

La recette de marmiton sans machine à pain est ici

Et là, c’est mon adaptation avec ma machine à pain programme sans gluten

Ingrédients (pour environ 12 tranches) :

  • 250 g de farine de riz
  • 50 g de fécule de pomme de terre
  • 50 g d’amidon de tapioca
  • 50 g de farine de sarrazin
  • 50 g de farine de pois chiche
  • 1 cuillère à soupe d’arrow root
  • 2 cuillères à café de gomme de guar
  • 1 bonne cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 400 ml d’eau tiède
  1. Verser la levure boulangère dans la cuve de votre machine à pain. Ajoutez 400 ml d’eau tiède. Laissez 15 mn.
  2. Mélanger les différentes farines, l’arrow root, la gomme de guar, le sel, le sésame et le sucre.
  3. Versez les farines dans la cuve de la machine à pain. Laissez faire jusqu’à ce que la machine vous prévienne que c’est fini.
  4. Démoulez, laissez refroidir, dégustez.

Les observations de Miss No gluten

  • La croûte est croustillante,
  • la mie est plutôt sombre,
  • la densité est bonne.
  • Après refroidissement le pain est bon mais avec un très léger arrière goût de levure.
  • La mie est un peu plus dense une fois le pain refroidi mais elle reste très correcte.
  • Le pain se tient bien au tranchage.
  • J’aurai dû rabattre les bords du pain après la montée pour éviter la forme en M qui n’est tout de même pas super génante, on fait pas un concours, quoi!
  • Vous pouvez le griller ou le manger nature
  •  à refaire, en essayant une ou deux modif dans les farines
  • Je garde cette recette dans mon carnet

Conseil: conserver votre pain dans un torchon, il se conservera plus longtemps.

Bon appétit les amis!

painmarmiton3

Les infos sur ma machine à pain sont ici avec plein d’avis de consommateurs

Attention, nouveau concept : le supermarché alimentaire qui va modifier notre façon de faire nos courses

Le monde de la distribution alimentaire change. Un modèle alternatif se met en place : le supermarché collaboratif dans la plus pure lignée des tendances de conso prédites pour demain et demain avec la Louve, c’est aujourd’hui!

De quoi parlons-nous?

De la future coopérative La Louve qui doit ouvrir en 2015 dans le 18ème arrondissement parisien.

Son concept?

Proposer des produits locaux, éthiques voir bio, super bon à bas prix. Moi, j’adhère!

L’idée des fondateurs?
Nous n’étions pas satisfait de l’offre alimentaire qui nous était proposée, alors nous nous sommes dit:

«Nous allons créer notre propre supermarché tout seuls.

Pas une petite boutique … un éblouissant supermarché.»

Bien vu les amis!

 Qui a-t-il de nouveau à cela?

Ce qu’il y a de nouveau c’est qu’elle sera fondée sur un modèle d’autogestion. La Louve, c’est une association à but non lucratif  qui s’inspire de la coopérative de Park Slope à Brooklyn (NYC) (je vous ai déjà fait des partages sur mon Facebook à ce sujet).

Capture d’écran 2014-12-14 à 12.17.45

L’objectif?

Pouvoir se nourrir avec des produits de grande qualité à bas prix achetés auprès de producteurs ultra sélectionnés.

Capture d’écran 2014-12-14 à 13.40.19

Comment est-ce possible?

Les adhérents y travailleront bénévolement 3h/mois (manutentation, administration, encaissement…) ce qui permettra de réduire de 75% la charge de main d’oeuvre par rapport au modèle classique. Seuls les membres adhérents pourront y faire leurs courses. C’est le même principe que celui de la crèche parentale, vous voyez ce que je veux dire?

Qu’aura ce lieu en plus par rapport à un supermarché d’aujourd’hui?

La Louve est à une association à but non lucratif qui en plus de la partie supermarché a pour  promesse  d’être un lieu d’échanges et de vie. Il est prévu d’y proposer  des  cours de cuisine, une crèche et même un bar. Yes!

Et le financement?

La Louve a fait appel avec succès au fundraising collaboratif kisskissbankbank avec succès. Apparemment il manquerait encore quelques fonds pour se lancer, c’est pourquoi les membres existants font appel aux futurs membres dès aujourd’hui, pour ne pas passer à côté du local qu’ils ont trouvé. Vous aurez la chance de faire partie de cette nouvelle aventure, pourrez y faire vos courses dès l’ouverture (en échange de 3h de travail bénévol par mois et vous faire rembourser de votre montant si vous le désirez. Les montants sont bloqués jusqu’à l’ouverture.

Vous voulez en savoir plus? L’histoire? Les fondateurs? Comment être adhérent?…autre chose?

Allez sur leur site c’est super bien expliqué. Il y a aussi des réunions d’infos en décembre 2014 et en janvier 2015.

louve

On peut voir une vidéo?

Et hop! La voici. Après cette vidéo, je vous propose de regarder celle sur la coop de Brooklyn qui fonctionne déjà.

Maintenant direction Park Slope à Brooklyn en fonctionnement

Il est super bon mon crumble Bananes et chocolat à la farine de maïs!

bananechoso

Vous ne saviez-pas quoi faire en dessert demain midi?

Avez-vous pensé au crumble? C’est facile, c’est rapide, c’est super bon et en plus, cela permet de faire plein d’expérimentations avec des farines sans gluten et vous le savez, les expérimentations, j’adooore!

La recette est pour 6 personnes, mais pour 4 elle fonctionne aussi, sauf qu’on en a plus! 😉

  • ingrédients pour la pâte
    130 g de sucre
    65 g de farine de mais
    65 g de Maïzena
    135 g de beurre salé froid
  • pour les fruits
    4 ou 5 bananes
    40 g de sucre
    40 g de carrés de chocolat
  1. Préchauffez le four à 180°C (th.6).
  2. Mettez la farine, la fécule de maïs (Maïzena) et le sucre dans un grand bol
    Ajoutez le beurre et une petite banane épluchée coupée en petites rondelles. Malaxez du bout des doigts de façon à transformer le mélange en sable.
  3. Epluchez les bananes. Coupez-les en fines rondelles. Saupoudrez-les de sucre.
  4. Versez les fruits dans un plat à gratin, parsemez de petits morceaux de chocolat, puis recouvrez de la pâte à crumble.
  5. Enfournez 30 minutes à 180°C (th.6).
  6. Servez tiède ou froid.

Le goût en plus
râpez 1/2 cm de gingembre frais et mélangez-le aux bananes ou ajoutez 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre.

Variante farine de blé [avec gluten]
remplacez la farine et la fécule par de la farine de blé.

Par quoi remplacer le beurre?
remplacez le beurre par 130 g de bananes coupées en rondelles

Qui veut de mes super bonnes crêpes au manioc, riz gluant et tapioca?

maniocrizgluant

Depuis 2012 j’ai créé un Lab pains et un Lab crêpes sans gluten. Ce sont mes laboratoires d’expérimentation, j’adore ça tester des trucs qui sortent tout droit de mon esprit.

Du coup j’accumule les recettes. J’en ai plein, avec des annotations, des commentaires du genre « essayer avec plus de ça, et supprimer ça ». Mon dernier test est celui-ci: les crêpes à la farine de manioc, farine de riz gluant et fécule de tapioca. Elles sont moelleuses, souples et sont super délicieuses.

Allez, je vous lache ma recette, mais c’est bien parce que c’est vous, hein!

Bon appétit!

La recette

  • 50 g de fécule de tapioca
  • 50 g de farine de riz gluant
  • 150 g de farine de manioc
  • 3 oeufs
  • 50 cl de lait
  • 1 cuillerée à soupe d’huile
  • 1 cuillerée à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel
  • ¼ de cuillerée à café de bicarbonate alimentaire
  1. Dans un saladier, versez les aliments secs: farines, le sucre (optionnel) et le sel. Remuez.
  2. Ajoutez les oeufs. Mélangez jusqu’à former une pâte.
  3. Versez peu à peu la moitié du lait tout en remuant. Cela permet d’éviter les grumeaux.
  4. Ajoutez l’huile. Mélangez.
  5. Versez peu à peu l’autre moitié du lait tout en remuant.
  6. Huilez ou beurrez légèrement une poêle à crêpes. Faites la chauffer à feu moyen.
  7. Versez un peu de pâte au fond de la poêle chaude, étalez-la.
  8. Hop, d’un coup sec, retournez-la lorsque la face est dorée et faites dorer l’autre face.
  9. Servez avec au choix: de la compote, du sucre, de la confiture, du chocolat et toute autre idée dont vous avez envie.

Variante:

A la place de l’huile j’utilise 2 cuillerées à café de graisse de coco.

A la place du sucre, j’utilise de la rapadura.

Si vous ne sucrez pas la pâte, vous pouvez l’utiliser en version crêpes salées.