Power bonheur! [from Bali]

happy

Ces petits riens qui ont boosté mon plaisir aujourd’hui…

1. De délicieux fruits du dragon [pitaya] bien frais, achetés hier au bord de la route qui mène à Uluwatu à une gentille balinaise qui ne parlait pas l’anglais. Elle nous montrait un billet pour nous indiquer le prix, nous on lui en montrait un autre pour négocier à la baisse. Ca l’a beaucoup amusé!

2. Du chocolat bio balinais de Balangan: amandes, choco à 88% sur une couche de noix de coco grillée et râpée. Un pur bonheur!

3. la découverte de la revue Happinez, c’est le N°2, mars/ avril 2014, certainement  laissé par un locataire français nous ayant précédé de peu [merci, vous faites une heureuse!]. Un magazine « féminin/ positif/ inspirant. J’ai pas tout lu, mais pour l’instant, génial!

4. article à lire: un petit pas peu changer votre vie… je n’en doute pas et j’ai hate de le lire, en croquant dans le chocolat [n°2] et en buvant un thé vert mangue/vanille (n°5) que j’ai rapporté d’Inde. Zen.

5. Pour finir, j’ai téléchargé hier le dernier livre de Florence Servan-Schreiber, « Power Patate » que je dévore. « Détectez vos super pouvoirs et utilisez-les » un livre de psychologie positive. Le livre commence par cette citation:

« On a deux vies, la seconde commence quand on se rend compte qu’on en a qu’une. » Confucius

A vous de découvrir le reste!

powerpatate

Pour commander le livre papier ou le télécharger, c’est par là juste dessous!

Psychologie positive on en redemande!

Si vous ne l’avez pas encore lu, du même auteur: je l’ai lu à sa sortie il y a 2 ans, ce livre est un booster, vous n’en sortirez pas indemne…de bonheur! Foncez!!!
* 3 kifs par jour (et autres

* L’apprentissage du bonheur de Tahal Ben Shahar

Je l’ai lu il y a deux ans, juste après 3 kifs par jour, qui me l’a fait découvrir. Ce que je peux en dire? C’est un petit livre de poche dont le prix est ridiculement bas par rapport au bénéfice qu’il vous apportera. J’ai lu, j’ai fait, j’ai réalisé! Vous avez dit Bonheur?

Ma première Kindle n’avait pas d’écran éclairé, ça limite les moments de lecture. Pour mon anniversaire j’ai eu le bonheur de recevoir la Kindle paper white. Le pied! Je peux lire partout au soleil sur la plage, dans le train de nuit, au lit sans avoir besoin de lampe de chevet (c’est pas leur fort en Asie les lampes de chevet qui éclairent!). Un bijou de technologie qui nous permet de partager tous les 4 (mon mari, mes deux filles et moi) la même bibliothèque et de lire parfois le même livre en même temps comme par Power Patate, et d’en parler. Sympa.

On est accros à nos Kindle! Vous n’en avez pas encore une? Renseignez-vous c’est vraiment génial, vous transportez en permanence toute votre bibliothèque. J’ai des romans, des livres de développement personnels, des livres de cuisine, de marketing, et je passe de l’un à l’autre où que je sois sur la planète. J’ai téléchargé des livres, des extraits pour être sûre d’avoir envie de lire, j’en ai renvoyé aussi. C’est souple et vraiment pratique.

un menu gourmand à s’envoyer en l’air – sans gluten en avion

Out of my cuisine #1

voyage, avion sans gluten,missnogluten.com

Sur les vols longs courriers, je crois avoir à peu près tout essayé du plateau sans gluten, au plateau repas normal en passant par rien, nada, diète totale pendant 24heures… c’est long!

J’en suis arrivée à la conclusion que la meilleure solution est de ne compter que sur moi-même: AU-TO-NO-MIE.

Ok, mais on fait quoi et comment??

Achetez un Bento!

Un bento???

Les bentos, sont les jolies boîtes que les japonais utilisent pour transporter leur repas de midi. En France on appellait ça gamelle, maintenant on les appelle Bento.

  • Tout votre repas est compacté dans un seul volume et vous pouvez le laver facilement dans le lavabo de l’avion. Il y en a des carrés, des rectangulaires, des ronds.
  • Pendant le voyage, votre bento prendra peu de volume dans votre valise.
  • Voici mes préférés. Ils sont tous hermétiques.
  • J’ai le n°3   et le n°4 avec les couverts et les petits pots à sauces. Ils sont parfaits pour voyager, partir en excursion, pour les sorties d’écoles de vos enfants, manger le midi au bureau…
  • Si ce n’est pas inclus dans votre Bento achetez en même temps les petits flacons pour transporter à part votre assaisonnement et les couverts.

bento sans glute, miss no gluten

1. la black bum box  2. Black Blum – Box Appetit Blanc/vert – Boîte déjeuner  3. la black bum box lunch pot vert/ blanc  4. Mon bento de chez monbento 5. duo à sauce de Monbento 6. Couverts boite bento Monbento vert

Maintenant, vous allez me dire: la forme, c’est bien, mais le contenu, c’est super important!

Voici un de mes menus préférés que je me prépare pour affronter de longues heures d’avion sans gluten.

D’abord, comment vous organiser?

  • Avant de partir, chez vous, préparez votre gamelle.
  • Pas de soupe ou autre liquide, dans les avions nous sommes limité à 50 ml.
  • Faites un menu comme au restau: entrée + plat ou plat + dessert.
  • votre bento comprend plusieurs compartiments ou étages. Réservez-en un pour le plat principal, l’autre pour le dessert.

Mon menu plat + dessert

Vous serez le roi ou la reine de l’avion. Tout le monde vous enviera car c’est vous qui mangerez le mieux!

Votre petit déjeuner

  • Généralement le plateau petit déjeuner préféré des compagnies aériennes c’est du pain, du beurre de la confiture, une salade de fruit, un jus d’orange parfois même une compote…
  • Prenez dans votre sac deux tranches de pain sans gluten ou 4 galettes au sarrazin ou quinoa ou autre pour compléter ce plateau petit déjeuner.
  • Si cela ne vous suffit pas, vous pouvez compléter avec un ou deux oeufs durs que vous aurez préparés chez vous et enveloppés dans du papier aluminium.

Le retour

Cela peut paraitre le plus compliqué, mais pas tant que cela.

Vous êtes parti chez un ami, famille ou autre?

  • Facile vous faites comme à la maison.
  • Vous allez faire vos courses et vous vous préparez votre repas.

Vous êtiez à l’hôtel à vous dorer sur une plage paradisiaque en all-inclusive?

  • Si vous êtes parti une semaine, vous avez eu le temps de repérer les repas.Généralement ce sont des buffets.
  • Le dernier jour, rendez-vous au restau avec votre bento-gamelle. Prenez les aliments qui vous conviennent pour votre plateau repas du voyage et votre repas du jour.
  • Une fois à votre table, vous remplissez votre box pour le lendemain.
  • Pensez à ne pas verser la vinaigrette sur votre salade et pensez aussi qu’il peut y avoir du gluten dans le vinaigre balsamique bas de gamme.

Vous voyagez en itinérant? c’est un de mes modes de voyage préféré. Vous avez plusieurs solutions.

  •  La veille, choisissez bien votre restaurant. Commandez un plat en plus pour remplir votre gamelle. Un plat qui n’aura pas besoin d’être réchauffé pour être bon. Le plus facile à trouver dans le monde entier est le riz et le poulet. Vous remplissez votre gamelle bento.
  •  Si vous êtes en Asie ma destination préférée, ce sera assez facile. Il y a de la street food partout et de bonne qualité. Trouver du poulet grillé avec du riz, c’est super simple.
  • Il vous reste l’épicerie, mais c’est toujours assez compliqué. Vous devrez acheter une salade entière, un litre d’huile, du sel… Je vous recommande alors de faire un mix épicerie/ restaurant pour remplir de vinaigrette vos flacons, ou achetez un citron et ne prenez que de l’huile et du sel dans votre dernier restau. Achetez un fruit, pour le repas.

Dans les prochains jours je publierai out of my cuisine #2 pour vous parler de ma cuisine à San Francisco, aux Caraïbes, en Espagne, à Venise, à Rome, à New York…

Zestons !

Le jour ou j’ai écrit la recette du cake à la framboise et aux zestes de pamplemousse pour mon livre « Tout le monde aime mes cakes sans gluten » j’avais noté dans mon carnet à idées: « pense à rédiger un article sur comment faire des zestes ».

Puis, j’ai commencé à cogiter: « un article sur les zestes, pour quoi faire?  TOUT LE MONDE sait prélever des zestes! »

Quand je commence à réfléchir comme ça, « tout le monde connait, tout le monde sait... », je pense à mon frère (désolée Guillaume, je balance). Oui, celui-là même qui avait voulu faire ma tarte à la tomate mais qui après avoir fait cuire la pâte à blanc, n’avait pas enlevé les haricots secs qui servaient à éviter que la pâte ne gonfle, parce que … je ne l’avais pas noté dans la recette, bref…

Lire la suite

Les moules à cakes [ ustensiles ]

Du temps de Mamie, les moules à cakes c’était simple. Un modèle pour toute la vie.

Depuis quelle évolution!

Les formes, les matériaux, les dimensions, il y en a pour tous les goûts, toutes les envies et toutes les bourses.

moule à cake le creuset cerise 23/ 27 cmUn poil vintage, le moule en céramique pour toujours.

Ses inconvénients 

  • le moule est assez lourd
  • il peut s’ébrécher
  • son prix, entre 25 et 30 €

Ses avantages

  • les cakes se démoulent facilement si on enduit légèrement de matière grasse les parois du moule.
  • pas de Téflon.
  • ils s’utilisent aussi pour des terrines
  • il est joli à présenter sur une table.
  • il se lave bien.
  • il ne craint pas les rayures
Astuce: pour éviter d’enduire les parois du moule foncez-le d’une feuille de papier de cuisson.

La  bonne et mauvaise idée: le moule à cake démontable

Ses inconvénients

  • le moule à cake démontablemême s’il est anti-adhérant, à l’usage, le cake a du mal à se démouler. Là, c’est le début de la fin: muni d’un couteau fin, vous essayez le plus délicatement possible de le glisser entre la parois et le cake. Vous aurez compris, votre moule va se rayer, ce qui ne va pas arranger nos affaires côté démoulage.
  • il n’est pas vraiment étanche. Si votre pâte est plutôt liquide, elle s’échappera. Chloc, chloc, chloc…il faut nettoyer le four.
  • il est en Téflon, et le Téflon ne serait pas idéal pour notre santé.
  • il n’est pas toujours facile à replier.
  • son prix 27€

Ses avantages

  • Ses 4 faces se déplient, il devient plat et prend peu de place…en hauteur.

J’en ai un, il est bien à plat au fond de mon placard. Je l’utilise très peu.

Astuce: pour utiliser le moule de façon étanche, foncez-le avec une feuille de papier cuisson.

Sympa: le moule étirable

Polyvalent, ce moule fera la dimension que vous lui indiquerez. Il suffit de l’étirer ou de le rétracter.

Ses inconvénients

  • Son revêtement est en Téflon qui n’a pas toujours bonne presse côté santé.
  • A la longue, le Téflon n’est plus vraiment anti-adhérent.

Ses avantages

  • Vous pouvez cuisiner de petits cakes (20 cm) ou de grands cakes (35 cm) en ayant un seul moule.
  • Son prix: entre 12 et 15 €.
  • Il prend peu de place.
  • Il se lave facilement.

Astuce: pour éviter que votre pâte ne soit en contact avec le Téflon, utilisez une feuille de papier cuisson.

Tupperware: le moule en silicone

Ses avantages

  • Il est anti-adhérent.
  • Le silicone ne laisse pas d’arrière goût désagréable.
  • Sa jolie forme ondulée sur les côtés.
  • Sa dimension.
  • Il se lave facilement.
  • Il est solide.
  • Son poids, léger
  • Il est incassable.

Ses inconvénients

  • Son prix: 38 €
  • Il faut se rendre à une réunion Tupperware.

Fantaisie: le moule Silikomart

Ses avantages

  • Son design qui fait des cakes très jolis et originaux .
  • Il est anti-adhérent.
  • Le silicone ne laisse pas d’arrière goût.
  • Il se lave facilement.
  • Il est solide
  • Il est léger
  • Son prix: 19€90.
  • Vous pouvez le commander en ligne. 
Ses inconvénients
  • Si vous n’avez qu’un seul moule, peut-être vous lasserez vous de son design. Cela fait plusieurs années que je l’ai, je ne m’en lasse pas.

 

Pour tester et affiner les recettes de mon livre, Tout le monde aime mes cakes sans gluten,  j’ai préparé plusieurs centaines de cakes. Pour varier le style des photos, j’ai utilisé plusieurs moules à cakes. Mes préférés à l’utilisation sont le moule Tupperware, le moule étirable et le moule silikomart.

J’ai remarqué que certains moules en silicone achetés à bas prix peuvent donner un arrière goût désagréable à mes cakes.

Les moules à cakes sont très pratique également pour faire du pain.

Et vous, quel moule à cake conseillez-vous?