Première journée au Paradise

20130211-083208.jpg

20130211-072914.jpg

20130211-072934.jpg

20130211-072955.jpg

20130211-073026.jpg

20130211-073106.jpg

20130211-073125.jpg

20130211-073314.jpg

20130211-073340.jpg

20130211-073405.jpg

20130211-073428.jpg

20130211-073502.jpg

Hier matin, première journée de vacances, c’est ce genre de journée « trait d’union » entre la normalité du quotidien-quotidien, et cette nouvelle normalité du quotidien-des-vacances.

Quel sentiment de liberté que celui de marcher pieds nus, vêtue d’une petite robe légère, de savourer une confiture à l’ananas en découvrant au fur et à mesure que le jour se lève une vue de carte postale sur le lagon de Saint François en Guadeloupe.

Pas de chaussettes, de gros pull, d’horaires d’école…la journée est vierge et l’on en fera ce que l’on en voudra, au fur et à mesure de nos envies.

Cools, nous sommes supra cools, mais on travaille quand même, plus détendus, donc plus créatifs. D’ailleurs, je me demande souvent quel est le crétin qui avait inventé le concept dans les années 90 consistant dans le fait qu’il fallait que nous soyons stressés pour donner le meilleur de nous-même. Quel imbécile!

La journée se déroule, se détend et nous aussi.

Salade parsemée de cives émincées, rougets grillés au citron vert, on avance nos carnets de voyage, on photographie tout, tout, tout et surtout cette vue magnifique.

Les Alisėes sont là, et font oublier que le soleil frappe dur…

Cools, nous sommes super cools…

2 réflexions au sujet de « Première journée au Paradise »

    • Merci Anne! Tu as vue j’ai une réactivité à répondre très web 2.0 soit 9 mois!!! Je viens juste de découvrir ton commentaire en novembre 2013. Ils sont taquins chez WordPress

Laisser un commentaire