Le baba au rhum de l’émission le Meilleur pâtissier – la version gluten free + mes astuces

Lorsque vous vous réveillez le matin, vous n’avez pas besoin de réfléchir à l’endroit où votre pied se posera. Il se posera toujours par terre. C’est la loi de la gravité.

Lorsque vous croquez avec gourmandise dans votre baba au rhum, c’est un peu la même chose, vous n’avez pas besoin de réfléchir: il sera moelleux, savoureux, gorgé de rhum jusqu’à plus soif. C’est la loi de Mercotte.

Emission 3 du Meilleur pâtissier de M6. L’épreuve: les baba au rhum. Consigne: ils doivent être moelleux et imbibés. Attention les candidats!

C’est la fin de l’épreuve. Cyril Lignac et Mercotte croquent dans le premier baba: aïe, il est sec.  Au cinquième baba, c’est toujours la même chose: secs, secs, secs, seeeecs! J’ai mal aux gencives pour eux.

Au cinquième:  une civière pour chaque membre du jury !

Si mon pied s’est bien posé par terre comme tous les matins, en revanche, le programme replay de M6 ne veut plus fonctionner: « vous n’êtes pas autorisé à regarder cette vidéo sur votre territoire ». Je ne peux pas revoir l’émission.

J’espère que ce n’est pas l’effet Depardieu. Les expatriés, on n’est pas tous les exilés fiscaux. Ne soyez pas trop durs avec nous. Laissez-nous voir les programmes en replay.

Il est 8 heures. Je suis en pyjama et en chausson et je vais devoir faire avec le souvenir que j’ai de l’émission.

La base de ce dessert, c’est le gâteau. Il ne faut donc pas se louper.

Le gâteau de base du baba au rhum doit être comme une éponge. Aérien et assez solide pour absorber le sirop au rhum jusqu’à l’enivrement sans s’avachir. Le notre doit également réaliser la performance d’être sans gluten.

Quand j’ai appris qu’il valait mieux que je restreigne le gluten de mon alimentation il y a 5 ans, j’ai fait des recherches, acheté des dizaines de livres, parcouru des centaines de sites, de blogs, lu, regardé, tout ce que je pouvais trouver sur le sujet, en France et aux Etats Unis.

C’est en Thaïlande que j’ai appris les principales astuces et secrets pour faire des gâteaux moelleux et gonflés à base de farine de riz.

Retrouvez-les toutes dans mon livre « Tout le monde aime mes cakes sans gluten« . N’agressez pas votre libraire, il ne l’a pas. C’est un livre numérique il ne coûte que 5€05 , vous pouvez télécharger sur ce site et le recevoir lire dans 20 secondes (clic ici).

Pour réussir des babas au rhum moelleux, gonflés et qui se tiennent bien une fois gorgés de rhum:

Fouettez, fouettez et fouettez encore, jusqu’à l’extase!

C’est une des astuces les plus importantes à retenir.

Fouettez hystériquement les oeufs et le sucre. Le mélange doit augmenter de volume et devenir presque blanc. Jaunes d’oeufs et sucre doivent atteindre leur Nirvana.

Le temps de fouettage à la main est d’environ 3 à 5 mn. C’est  long!

Plusieurs options sont possibles:

  • vous avez un robot qui peut le faire à votre place, c’est cool.
  • vous avez des enfants, deux au minimum et un sens aigu de la conviction. Plus ils sont grands, mieux c’est, mais plus c’est compliqué. Organisez un petit relais-fouettage de 30 secondes chacun.
  • votre mari ou votre épouse est attentionné(e) ou gourmand(e). Il ou elle vous donnera un coup de main. Gardez-le(la), c’est rare…
  • vous n’avez rien de tout cela? Alors… vous devrez faire appel à l’esprit de Beyoncé. Mettez votre casque, laissez-vous emporter par son «crazy in love», 3 mn 58 de fouettage non stop. N’oubliez-pas d’activer la fonction «repeat» au cas ou un seul passage ne suffise pas.

Une autre astuce: il faut fouetter  les blancs en neige et les intégrer délicatement à la pâte.

Je prépare la pâte. Je remplace les 200 g de farine de la recette de M6 par 90 g de farine de riz et 60 g de fécule de maïs, et la levure par de la levure sans gluten de chez valpiform. Elle est vendue en en pot hermétique, c’est pratique, je vous la recommande.

Je prends des moules. Zut! Qu’est-ce qu’ils ont? Ils n’ont pas apprécié mon déménagement. Je les avais empilés. Impossible de les séparer. Je cherche ma plaque à babas. Elle a disparue pendant le déménagement.

Je m’habille, je pars acheter des moules. Le truc le plus rapprochant que je trouve est une plaque de 6 moules en forme de tours en silicone. J’écrase le haut des tours, ça fait un cratère qui fera le trou au centre des babas. Ca devrait faire l’affaire. J’aime pas ce genre de moule. J’achète quand même. 4€90.

Je prépare ma pâte, c’est facile, rapide d’autant que j’avais mis mon beurre à ramollir la veille au soir.

Le rôle du beurre dans le moelleux de vos gâteaux est incontestable.

Ramolli ne veut pas dire liquide! Sauf indication contraire dans la recette, votre beurre doit juste être assez mou pour être mélangé. On dit également « beurre pommade »

Le mieux c’est de le sortir à l’avance, il ramollira tranquillement à son rythme. Attention en période de canicule, votre beurre fondra très vite et il peut tourner, devenir rance. Si vous êtes en Mongolie ou sur les Hauts plateaux Himalayens, c’est une chance. Ils le consomment comme cela. Par contre en France, évitez.

Vous n’avez rien anticipé, l’inspiration ça n’attend pas!  Ces babas, c’est maintenant que vous voulez les faire. Alors, utilisez le micro-ondes, ou posez-le sur une assiette puis, sur un radiateur.

A peine 20 mn plus tard, mes moules sont remplis de pâte. Pas à ras bord, la pâte va gonfler.

Pour les remplir, j’ai utilisé une cuillère. Remplir des petits moules sans en mettre sur les parois, ça relève de la magie.

Je nettoie les parois des moules, car cela empêcherait mes gâteaux de gonfler. J’ai quand même fait un baba avec un de mes moules à baba. Je mets la plaque en silicone et mes 4 moules empilés les uns sur les autres dans le four pour 25 mn à 180°C (th.6). C’est abracadabrantesque.

Je prépare le sirop. Facile.

Je sors mes gâteaux du four. Ils ont un bon look. Je les démoule tout de suite.

 Les babas des moules en silicones sont un peu pâlichons.

J’imbibe chaque gâteau de sirop. Ils deviennent joufflus comme des Bouddhas.

Je les laisse refroidir. Je prépare la chantilly.

Je les habille de chantilly, les décore avec ce que j’ai sous la main. Fleurs de mon jardin, feuilles de menthe et fleurs en sucre.

Ils sont coquets, appétissants, sensuels. Pour la prochaine fois, je dois racheter une plaque avec plusieurs moules pour faire des babas.

Je suis seule à la maison. Personne avec qui partager mon plaisir.

Dommage que Mercotte et Cyril Lignac ne soient pas là pour les goûter. J’aurai aimé avoir leur avis sur ces babas sans farine de blé. Savent-ils que c’est très intéressant d’un point de vu gustatif d’utiliser d’autres farines que la farine de blé?

Quand je fais un cake de mon livre à mes amis, ils me disent, il est super bon ton cake. Quand je leur dis il est sans gluten ils sont toujours très surpris.

Pour la plupart d’entre eux «sans gluten» veut dire sans saveur, pâteux, sans goût. Je pense même qu’inconsciemment ils ont le sentiment qu’on leur confisque quelque chose!

Sortez de la seule utilisation de la farine de blé! Cela vous permet des mélanges audacieux et délicieux. En Asie, la farine de blé est très peu répandue, pourtant, dans chacun des pays la cuisine est somptueuse.
Si je ne dis pas que la recette est gluten free, mes amis  et ma famille ne s’en aperçoivent même pas.
J’en ai fait l’expérience de très nombreuses fois. Essayez, vous verrez!
_____________________________________________________________________

 Pour télécharger et imprimer ma recette des babas au rhum gluten-freeclic ici

Pour télécharger la recette de l’émission de M6clic ici

Plus d’infos sur mon livre « tout le monde aime mes cakes sans gluten » – clic ici

Les autres recettes de l’émission Le meilleur pâtissier- version sans gluten- clic ici

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 réflexions au sujet de « Le baba au rhum de l’émission le Meilleur pâtissier – la version gluten free + mes astuces »

  1. Comme toujours très instructif, j’envoie le lien de ton blog et de ton livre numérique à une amie concernée ! bravo

Laisser un commentaire